10 décembre 2019

Floriane Le Gac

  • H. de B. minceur Redon

Ouverture du centre en Février 2017

Le contact avec Marie-Astrid m’a mis en confiance : c’est une personne passionnée et dynamique, elle m’a beaucoup encouragée. Cela a été, pour moi, une formation très enrichissante et plus particulièrement la découverte de la digitopression que je trouve passionnante.

Présentez vous

Je m’appelle Floriane Le Gac. Issue d’une formation initiale de secrétaire de direction, j’ai été, pendant plus de 11 ans, assistante RH pour un regroupement d’associations d’aide à domicile dans le Finistère. Un changement de situation familiale en 2014 m’a poussée à déménager à Redon afin de me rapprocher de ma famille.

A l’époque, je cherchais du travail et j’étais particulièrement attirée par le massage bien-être. C’est la raison pour laquelle, j’ai décidé de suivre une formation sur Rennes dans cette discipline. C’est à cette occasion que j’ai rencontré Nadine Gaboriau, gérante du centre H de B minceur à Châteaugiron. Elle m’a parlé de la méthode H de B, de sa perte de poids et de son intention d’ouvrir un centre H de B. Pour ma part, j’ai toujours eu des problèmes avec mon poids et j’ai testé différents régimes. Je me suis dit que ce serait certainement formidable de pouvoir accompagner et aider des personnes qui partagent les mêmes préoccupations que moi.

Pourquoi vous êtes-vous lancé dans une reconversion professionnelle ?

Mon changement de situation familiale a été l’élément déclencheur. Ma rencontre avec Nadine Gaboriau m’a fait découvrir H de B Minceur et sa méthode naturelle. Ouvrir un centre H de B me permettait à la fois de travailler dans le bien-être et de pouvoir aider des personnes souffrant de leurs kilos en trop. Cette dimension sociale me tenait particulièrement à cœur.

Par ailleurs, j’aime beaucoup cuisiner et faire découvrir des recettes, des légumes. La méthode H de B intègre un rééquilibrage alimentaire donc cet aspect de la méthode était pour moi indispensable.

Quelles sont les raisons qui vous ont motivées à choisir H de B reconversion ?

La méthode en elle-même m’a convaincue : à la fois la digitopression qui se rapproche du massage bien-être énergétique chinois (pour moi c’était une suite logique) et également le fait que ce soit une méthode 100% naturelle sans complément alimentaire : une méthode saine !

Le contact avec Marie-Astrid m’a mis en confiance : c’est une personne passionnée et dynamique, elle m’a beaucoup encouragée. Cela a été, pour moi, une formation très enrichissante et plus particulièrement la découverte de la digitopression que je trouve passionnante.

Votre bilan aujourd’hui ?

J’ai ouvert mon centre à Redon en février 2017 et je l’ai ensuite déménagé en avril 2019 à Saint-Nicolas de Redon. Je ne regrette pas du tout mon choix : c’est un métier très enrichissant, grâce auquel, je rencontre de très belles personnes et je m’épanouis au quotidien en aidant les personnes à retrouver leur silhouette 😊