12 septembre 2019

Philippe Béga

  • H. de B. minceur Carquefou

Ouverture du centre en Septembre 2018

Au tout départ, j’ai eu des questionnements en tant qu’homme pour asseoir ma crédibilité auprès d’un public féminin. Mais l’expérience m’a démontrée le contraire. J’ai su instaurer un climat de confiance avec mes clients femmes et hommes et j’en suis ravi !

Présentez vous

Je m’appelle Philippe Béga, j’ai 51 ans, je suis marié et j’ai 2 enfants.

Dans ma première vie professionnelle, j’ai travaillé pendant 20 ans dans le domaine du social et plus précisément dans la réinsertion (dans une association qui accueille des demandeurs d’emploi pour les accompagner et les aider à se réinsérer dans la vie professionnelle et dans une autre structure dédiée aux services à la personne).

Ce fut une expérience très riche et ce pour plusieurs raisons : la rencontre avec de nombreuses personnes d’horizons différents, le fait d’être polyvalent dans mon quotidien et aussi de toucher à des domaines d’activité variés. Au cours de mon activité, j’ai suivi plusieurs formations pour me permettre d’acquérir de nouvelles compétences : une maîtrise AES (administration économique et sociale) ainsi qu’une formation en gestion de projet (comment partir d’une idée et la transformer en projet concret).

Au bout de 20 ans, je me suis dit que j’avais fait le tour de mon expérience dans ce domaine. De plus, il y a certaines valeurs que je ne retrouvais plus dans mon activité. Une phase de questionnements sur mon avenir professionnel et sur ce que je voulais faire demain a suivi et m’a permis de faire le point.

Pourquoi vous êtes-vous lancé dans une reconversion professionnelle ?

En 2016, j’ai une amie qui avait une problématique de poids et qui a suivi une cure chez H de B Minceur. Elle m’a décrit comment s’était passée sa cure et m’a évoqué la méthode H de B.

J’ai été bluffé par cette méthode basée sur la digitopression et la rééducation alimentaire. Le rapport à la nourriture est important pour moi ainsi que la santé de l’âme et du corps. Depuis enfant, j’aime cette notion de bien-être et elle fait partie de moi.

Lorsque mon amie m’a parlé de la méthode cela m’a donné envie d’en savoir plus. Je me suis donc renseigné plus avant sur la digitopression.

L’année suivante en 2017, j’ai de nouveau échangé avec mon amie et elle m’a conseillé de rencontrer la fondatrice de H de B Minceur, Marie-Astrid.

Je l’ai donc rencontrée en septembre 2017 et ma formation a suivi au printemps 2018.

Quelles sont les raisons qui vous ont motivées à choisir H de B reconversion ?

Faire un métier pour aider les gens à retrouver leur poids de forme est véritablement mon leitmotiv. Exprimer ma sensibilité et la mettre au profit des autres me rend heureux au quotidien.

La méthode (notamment la digitopression) m’a tout de suite convaincue !

Rencontrer Marie-Astrid, a fortement joué dans ma décision ! C’est une personne dynamique, passionnée, experte dans son métier, naturelle et qui met en confiance. Elle m’a donné envie d’aller plus loin sur la voie de la reconversion professionnelle et m’a convaincue de l’efficacité de la méthode.

Votre bilan aujourd’hui ?

Mon centre est basé à Carquefou et j’ai ouvert en septembre 2018, il y a tout juste 1 an.

Au tout départ, j’ai eu des questionnements en tant qu’homme pour asseoir ma crédibilité auprès d’un public féminin. Mais l’expérience m’a démontrée le contraire. J’ai su instaurer un climat de confiance avec mes clients femmes et hommes et j’en suis ravi !

Aujourd’hui, je suis heureux d’avoir accompagné/d’accompagner une trentaine de personnes au quotidien 😊

Protocole Hygiène & sécurité


Pour garantir votre sécurité, chacun des centres H. de B. minceur a signé le protocole hygiène & sécurité qui engage à respecter des règles strictes pour vous permettre de vivre sereinement votre cure en cette période quelque peu chamboulée.